Technique

L’équipement de base de la Pépinière Lappen compte des machines innovantes et une vaste flotte de véhicules. Des arracheuses spéciales ou nos propres inventions comme la machine à faire des cuvettes d’arrosage, les barres de tonte et des lieuses de couronnes veillent à un traitement qui ménage les plantes. Des planteuses pilotées par GPS permettent une planification et un accomplissement efficace du travail.

La gamme compte aussi une arracheuse de mottes ultramoderne qui combinée à différents véhicules porteurs peut transplanter mécaniquement des mottes de 40 à 250 cm. Ces transplantations en effet peuvent avoir lieu jusqu’à huit fois par arbre. Ainsi la plante peut-elle continuer d’être élevée à un autre endroit et former de nouvelles radicelles. Les tontines en jute et les paniers grillagés à décomposition rapide utilisés par la Pépinière Lappen y contribuent eux aussi. Ils ne sont pas retirés lors de la plantation, ce qui empêche la motte de se désagréger et favorise l’apparition de nouvelles racines fasciculées. Le fait que les racines soient automatiquement coupées, lors de la transplantation, active également leur croissance puissante et énergique. Par un travail régulier de sélection, de transplantation et de taille, les arbres sont conditionnés pour se mettre à pousser rapidement et de manière durable sur leur site de plantation.

Dès que les arbres sont plantés en champ, de nombreux facteurs jouent un rôle. Une bonne préparation du site permet à la plante de prospérer de façon optimale pour que sa culture puisse continuer jusqu’à un âge avancé. La nature du sol et la profondeur des substrats sont des facteurs essentiels pour garantir la croissance des plantes. La Pépinière Lappen recourt à une rotation judicieuse des cultures ; ce faisant, les surfaces en jachère et les bandes fleuries ont un effet positif croissant sur la flore et la faune. Les surfaces fleuries couvrent actuellement plus de 10 hectares. L’emploi des tagètes et les roseaux des sables contre les nématodes s’intensifie. Les semis d’herbe entre les rangs contribuent aussi de façon déterminante à structurer le sol et protègent, comme d’ailleurs l’engrais vert utilisé, contre la fatigue du sol.

Ce concept durable entraîne une forte réduction  de la fertilisation azotée (au max. 19 – 27 kg de N pur par ha). La Pépinière Lappen renonce entièrement à la fertilisation phosphorique. La pépinière a pour objectif de minimiser le plus possible le lessivage des nutriments par l’engrais afin que l’environnement n’en souffre pas. Pour y parvenir, Lappen effectue de nombreuses analyses du sol et mise, en matière de fertilisation et de protection phytosanitaire, non seulement sur sa propre expertise et ses longues années de savoir-faire, mais fait aussi appel à des conseillers externes.

La préservation durable des ressources se fait également par un apport d’eau raisonné et ponctuel, fait à partir de réserves d’eau pour limiter la consommation d’eau potable. Le procédé moderne de l’irrigation goutte-à-goutte est appliqué sur des superficies pouvant atteindre 40 hectares.

Le certificat MPS décerné montre aussi que Lappen accorde une attention particulière aux processus de protection respectueux de l’environnement, à une consommation réduite de ressources et à l’exploitation durable.